Fin de célibat délicateUn enterrement de vie de garçon qui finit mal, cela peut arriver ! Et cela arrive, en témoigne cet article dans le journal de la république des Pyrénées.

Si vous lisez dans le détail, il s’agit d’un groupe de potes  parti faire une virée en minibus pour fêter un EVG. La chaleur étant étouffante, ils ont laissé la porte latérale ouverte et est arrivé ce qui devait arriver, un des participants a été éjecté du minibus ! Il n’avait pas attaché sa ceinture de sécurité …

Autant vous dire que ça a sacrément gâché la fête ! C’est pas le genre d’article que je souhaite partager avec vous, mais lorsque vous vous amusez ayez au moins ce fait divers à l’esprit, peut-être que l’on évitera un nouveau drame.

Malgré l’esprit festif de cette journée, malgré l’alcool qui parfois coule à flot, ayez toujours au moins le réflexe sécuritaire sinon, la fête peut vite tournée au drame comme ce fût le cas ici.

Blog – Enterrement de vie de garçon, ça n’arrive pas qu’aux autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *