Gage #26 – Les erreurs de jeunesse des mariés…

Confesser ses erreurs de jeunesse lors de son enterrement de vie de jeune fille / garçonPour ce 26ième défi que je vous propose sur ce site, on va faire dans le classique ! Alors si vous n’avez pas trouver d’idée de gages à faire faire à vos futurs mariés, ouvrez grand vos yeux et lisez ce qui suit car la voilà peut-être !

C’est très très simple, l’objectif va être de leur faire écrire leur « erreurs de jeunesses » sur une feuille. Parmi les phrases qu’ils auront écrit, vous en sélectionnerez quelques unes. Équipé d’un panneau, genre ceux que l’on retrouve lors des manifestation (carton agrafer sur un bout de bois), et d’un marqueur indélébile, les mariés devront écrire les phrases que  vous aurez sélectionné dessus.

Lorsque  votre panneau sera prêt, vous vous dirigerez alors vers une artère passante de votre ville / village et en pleine rue devront la piétiner en criant « je ne recommencerai plus jamais ! ».

 

Alors évidement, les erreurs de jeunesses certain(e)s ne les reconnaitront jamais, vous dirons qu’ils/elles n’ont jamais fait d’erreur, etc, etc…

Mais bon, en futur témoin que vous êtes, ou bien en bon organisateur, vous aurez au  préalable pris soin de pré-écrire une pancarte avec une liste des choses qu’ils auraient pu malencontreusement omettre…

Vous pourrez également profiter de la présence des autres participants pour leur demander un peu d’aide et d’imagination pour en trouver d’autres ! C’est plus convivial ! Et surtout beaucoup plus drôle puisque vous pourrez y inscrire tout ce dont vous voudrez…

Dernière petite chose, j’ai commencé cet article en vous disant qu’il s’agissait d’un gage classique des enterrements de vie de jeune fille et garçon. Je pense que vous aurez deviné pourquoi ! C’est bien simple, c’est réalisable pour les deux futurs mariés,et puis la symbolique est sympa pour des personnes qui vont prochainement s’engager l’un avec l’autre.

Ce qu’il vous faut : Une pancarte, un marqueur, des idées d’anecdotes avec une bonne dose de bonne humeur.

 

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *