La soirée d’enterrement de vie de jeune fille (EVJF)

Les possibilités de la soirée d'enterrement de vie de jeune fille...Quand on est en charge de préparer l’EVJF d’une très bonne amie, il y a un moment où on va se demandant comment s’occuper lors de la soirée ? Car oui, cela peut être un vrai casse tête, voir même une mission digne d’un film d’aventure ! Alors comment être sûr de passer une bonne soirée ?  Comment cela se déroule pour enterrer une vie de jeune fille , le soir ? Que prévoir ? Quoi faire ? Voilà les questions qui reviennent très souvent lorsque quelqu’un prépare un EVJF et qui cherche à le faire bien…

Je vais faire mon possible pour vous orienter, vous mettre sur la bonne voie et surtout pour réussir dans cette mission qui vous a peut-être été assigner. Pour cela et pour faire simple, on va séparer la chose en trois différents familles de soirée envisageables.

La première va être plutôt casanière et va consister à organiser la soirée à la maison.  Pour les deux autres, on va à l’inverse s’orienter vers des  sorties. On va pouvoir, par exemple, passer une soirée dans un restaurant à thème, ou bien alors enchainer les traditionnels du restaurant avec l’activité nocturne. Bref, laissez moi aborder ces différentes configurations de soirée, qui méritent bien à elles seules qu’on leur consacre un paragraphe entier…

  • Un EVJF à la maison

Dans les catégories de personnes et à fortiori des futures mariées, il y en a certaines qui voudront profiter de cette période un peu spéciale pour se réunir entre copines, se détendre, s’amuser ou passer du bon temps. Après tout, on est pas obliger de se perdre dans des gages, des défis ou des activités qui ne leur donnent pas envies ! Alors quoi de mieux que d’être à la maison, en territoire connu pour profiter au maximum de ce moment privilégié ? Quel meilleur endroit que chez soi pour maitriser toute la préparation ?

Vous allez donc pourvoir organiser un repas de fête entre copines, où vous rajouterez un soupçon de gages et de jeux (oui, je sais deux lignes plus tôt je vous disais que ce n’est pas obligatoire, mais c’est quand même amusant, non ? ). Certaines iront vers des petits gages soft (ça c’est pour celle qui ne veulent pas de trucs ridicules) , d’autres feront venir un chippendale (pour celles qui veulent profiter du moment présent et se faire plaisir avec les yeux 😉 ) ou se lanceront dans une réunion sextoys (peut-être pour les plus coquines…), bref peu importe puisque l’essentiel sera de passer du temps entre vous. Pour les activités, ce sera comme pour la journée : faites en fonction du caractère de la future mariée.

Vous allez pouvoir également agrémenter le tout de petites activités rigolotes, avec par exemple des jeux tels que dessinez c’est gagné (chacun note sur un papier un objet que l’équipe adverse devra découvrir), trouver une chanson (on tire au sort un mot écrit sur un bout de papier et il faut trouver une chanson le contenant), trouver un personnage (un nom écrit par son voisin sur un bout de papier que l’on colle sur le front et à l’aide de question on essaie de retrouver ce personnage), etc… Mais attention, il faudra faire le tout agrémenter d’un soupçon « enterrement vie de jeune fille » ! Vous dessinerez donc des objets, actions en lien avec le thème du mariage.  Vous trouverez des chansons sur l’amour, les personnages seront bien évidement des mariés, et autres princesses,  bref vous avez compris le truc 😉

En règle générale,la soirée est également le moment où toutes les filles se jettent sur les téléphones et autres appareils photos pour visionner les photos qui ont été prises durant la journée. Et surtout les commenter bien sûr ! Alors, vous pourrez faire un truc tout simple : les collecter sur une clé USB, et les faire défiler sur un écran de télé, ou sur un ordinateur. Ce genre de truc est à vos risques et périls pour vos zygomatiques car bien souvent le fou-rire n’est pas très loin !

Reste une dernière question : Comment faire pour le repas ? En fait, tout dépend de la volonté du groupe mais il est possible de se faire un magnifique dîner tout comme faire un buffet froid.

Il y a des EVJF qui de temps à autre intégrent une épreuve pour le diner du soir. Celui-ci peut être par de créer une entrée avec divers ingrédients pas vraiment prévu pour une entrée. Voir un dessert avec des aliments pas vraiment fait pour ça…

Dans tout les cas, veillez à bien préparer votre listing pour faire en sorte de ne rien oublier

  • L’option restaurant : Et pourquoi pas ?

Ne rien avoir à faire, ni à préparer, juste profiter voila un peu le leitmotiv pour enterrer une vie de jeune fille au restaurant lors de la soirée. Le problème est qu’une fois le diner terminé, l’ambiance peut être « cassée » par un départ vers un autre lieu de fête pour finir la soirée…

C’est pour cela que certains restaurants proposent des soirées à thèmes où il est possible à la fois de dîner et de passer la soirée. En règle générale, ces thèmes tournent autour des années 80 / 90, de soirées déguisées / créoles ou bien encore de karaokés, pour les principaux.

La soirée n’aura donc pas de cassure puisque l’animation commencera bien souvent pendant le dîner pour se poursuivre après. Pour agrémenter le tout, vous saupouderez avec un soupçon de gages et de jeux durant les animations (si vous le souaitez, ce qui est souvent le cas lors de soirée où vous êtes pris dans l’ambiance). Vous pourrez par exemple  chanter une chanson avec un accent québécois si vous êtes dans un karaoké. A vous d’être imaginatif, ou de vous faire aider…

  • D’accord pour le restaurant mais après, on sort ?

A l’inverse du paragraphe précédent, certaines préféreront dîner dans le restaurant de leur choix puis finir la soirée entre célibataires dans un autre endroit…

L’avantage de cette solution réside dans la liberté de choix.

Liberté dans le choix du restaurant mais n’étant pas un restaurant à thème, aucune activité ne s’y déroulera. Par contre rien ne vous empêche d’agrémenter le repas de quelques gages / jeux . Au contraire, il faut mettre un peu d’ambiance ! Mais vous n’êtes pas obligées ! Souvent un groupe de filles se suffit  à lui-même. Une fois partie dans l’ambiance, il n’y a plus grand chose à faire pour animer la soirée qui s’anime d’elle-même. Reste que d’avoir un petit jeu sous le coude en cas de coup de mou pour relancer la machine, cela peut servir.

Liberté dans les activités nocturnes. Vous allez au bon vous semble, un bar, un bowling, un karaoké, une salle de billard, une boite de chippendale, etc… Vous n’avez pas besoin d’un lieu pour manger, mais uniquement un lieu pour vous amuser. D’autant plus que vous pouvez passer par plusieurs endroits tels qu’un bar karaoké avant de vous rendre en boite de nuit.

Conclusion :

Cette soirée de fin de célibataire de la future mariée sera donc un moment conviviale à passer entre filles. 

Elle se déroulera soit dans un cadre de type « cocooning à la maison » pour les plus organisées ou bien à l’extérieur pour celles qui n’ont ni le temps ni la motivation pour de tout organiser à l’avance.

Dans tous les cas, faites en sorte de passer une soirée soit inoubliable, faites des photos, des vidéos et éclatez-vous !

 

Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *