Journée enterrement de vie de célibataire « en couple »

Déroulement de la journée enterrement de vie de célibataireUne expression familière dit « autant de tête, autant d’avis« , et bien nous pourrions bien détourner celle-ci pour l’enterrement de vie de célibataire !

En effet, des avis de mariés sur la façon de passer cette dernière journée avant le grand saut, il ne va pas en avoir qu’un…mais un paquet ! Il y a ceux qui veulent réaliser la fin de jeune garçon et de jeune fille chacun de leurs cotés et il y a ceux qui souhaitent absolument le passer en couple ? C’est sur cette dernière façon de faire que nous allons nous attarder maintenant.

Le déroulement de l’enterrement de vie de célibataire « en couple » va suivre un certain processus, dont voici le détail :

  1. Le rassemblement (surprise pour les mariés ou pas )
  2. Le déguisement
  3. La séparation des équipes
  4. Les activités / gages
  5. Les retrouvailles
  6. L’enterrement du cercueil

La soirée

1- Le rassemblement 

Pour le rassemblement, vous allez avoir deux possibilités qui vont impliquer deux stratégies différentes. Tout va dépendre des mariés car soit ils sont au courant de la date, soit ils ne le sont pas .

  • Ils sont au courant :

    Cela va faciliter les choses, choisissez un lieu de départ, en règle générale une des maisons des parents, mais cela peut être également l’habitation des mariés ou bien encore un lieu neutre.

  • Ils ne sont pas au courant :

    Utilisez un bon prétexte (quelques pistes ici…) pour être sûr qu’ils soient là ! Et faites surtout bien attention en arrivant de ne pas vous faire démasquer avant le moment souhaité. Vous pouvez par exemple, sonner à la porte en étant tous derrière, arriver en faisant un tintamarre du tonnerre avec des tambours, des casseroles, etc…, ou bien les diriger tout droit vers le piège que vous leurs avez tendus…

2- Le déguisement pour l’enterrement de vie de célibataire

Avant toute chose, bien qu’il soit de tradition de déguiser les futurs mariés lors de cette journée un peu spéciale, il n’est en rien obligatoire de le faire. J’en veux pour preuve qu’il est de plus en plus tendance de ne plus déguiser les futurs mariés pour leur faire subir des gages et autres défis amusants mais plutôt de passer du bon temps avec… voir même de faire des chose un peu original comme je vous en parle ici. Fermons la parenthèse et revenons donc au déguisement !

Pour ceux qui choisissent de le faire, le moment du déguisement est relativement important lors de la journée de l’enterrement de vie de célibataire car il marque véritablement le départ de la journée.
En règle générale et suivant le degré de pudeur de nos futurs mariés, la transformation se fait soit devant tout le monde soit avec l’aide des plus proches témoins.
Le garçon enterrer sa vie de jeune garçon n’est en règle générale pas trop pudique et s’il doit se mettre en caleçon pour enfiler sa tenue devant tout le monde, il le fera probablement.
Pour sa future femme, il est plus que probable que ce soit un peu différent et qu’elle refusera surement de se retrouver en sous vêtement pour enfiler sa tenue ! Même pour enterrer sa vie de jeune fille et ça peut ce comprendre…

C’est à ce moment stratégique que va avoir lieu la remise officiel de l’accessoire indispensable : le contenant de son « cocktail d’enterrement de vie de célibat». Ce breuvage l’accompagnera durant toute la journée.
Nota : Pour ceux qui recherchent un déguisement, il y en a beaucoup de Déguisement et accessoires originaux à prix canon sur ce site…

3- La séparation des équipes 

Maintenant que nos futurs mariés sont en tenu de combat, le moment de se rendre aux activités est arrivé !
Il est de coutume de faire deux groupes :

  • Celui de la future mariée

  • Celui du futur marié

En règle générale la répartition se fait par sexe mais rien n’empêche de faire par affinité. C’est-à-dire d’un coté les amis /familles de la mariée de l’autre coté et les amis / famille du marié.

4 – Les activités / gages

Désormais tout le monde est là, nos futurs mariés porte leurs costumes d’apparat, ne reste plus qu’à se diriger vers les activités et le flot de défis que vous leur avez réservé.
Les activités représentent la majeure partie de la journée, il faut donc veiller au timing, surtout si plusieurs activités sont prévues et que certaines obligent à respecter un horaire.
Mon conseil, ici, est d’avoir pré-établi une sorte de planning de la journée (comme je vous l’ai déjà évoqué ici) avec les horaires approximatifs pour ne pas se faire déborder par l’enthousiasme.

5- Les retrouvailles

Bien que les retrouvailles de fin de journée sonnent le glas de … la fin de journée justement (!); elles n’en restent pas moins un rendez-vous festif ! Car oui il s’agit de la fin de journée mais il s’agit aussi (et surtout) du début de la soirée !

C’est donc le moment où tout le monde va se retrouver pour boire, manger, rigoler et surtout s’amuser !

C’est également un moment à ne pas rater où les exploits des deux parties sont souvent ramenés sur le devant de la scène lors de l’apéro. Les moments les plus savoureux évidements…

6 – L’enterrement du cercueil

Peut importe le moment où il a lieu, mais ayez bien en tête que l’enterrer en plein jour sera plus facile que de le faire dans le milieu de la nuit…
Mais … en règle général, cela se déroule souvent au cours de la nuit (et tant pis pour le jardin de beau papa !).

7 – La soirée

C’est le moment où en général les futurs mariés se lâchent et où les témoins ne se font pas prier pour les suivre avec entrain. Bref, en fait c’est le moment où tout le monde fait la fête !
Et pour ça ils y a pleins de possibilités ! Mais aussi deux grandes lignes directrices :

  • Soit vous décider de rester dans un lieu prévu :

Dans ce cas, la soirée commencera par l’apéritif qui pourra être l’occasion d’exécuter le gage de la représentation théâtrale de la part de nos deux participants (sisi, vous vous souvenez , celui-là !) , ou bien encore de faire profitez tout le monde du petit « cocktail des mariés ».

Viendra ensuite le repas.
Pour finir, transformez le lieu de restauration en dancefloor, ou en toute autre activité. Évitez quand même le lancer de fléchettes… Ça pourrait mal finir ;p

  • Soit vous décider de bouger :

Dans ce cas il vaudra mieux avoir réserver à l’avance un restaurant (que vous aurez préalablement prévenu que notre couple exécute le gage du diner inversé par exemple).

Puis vous pourrez finir la soirée dans un bar / une discothèque / un bowling / ou tout autre activité de soirée

Dans les deux cas, il est tout à fait envisageable voir même préférable de prévoir des gages pour animer la soirée. Durant celle-ci on peut même imaginer une remise de diplôme officielle les autorisant à se marier.

Et si vous êtes toujours un peu dans le flou pour l’organisation de la soirée d’enterrement de vie de célibataire en couple, c’est par ici que vous pourriez bien trouver des conseils.

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *